Croisière dans la Baie d'Along au Vietnam

Croisière dans la Baie d’Halong : chronique d’une déception

4 avril 2013 , Dans : Vietnam , Avec : 32 Commentaires
0

Cela pourra surprendre des personnes, cela m’a surpris moi-même, mais la Baie d’Halong a été LA déception de mon voyage au Vietnam.
Je pensais que ce serait l’une des découvertes qui m’aurait le plus émerveillée mais finalement cela a été une grosse désillusion.

Même si on avait lu les mises en garde dans le Lonely Planet, sur les différentes arnaques qu’il existait, l’extrême importance qu’il fallait accorder au choix de l’agence de voyage et le tourisme de masse qui dénaturait l’expérience, nous voulions quand même découvrir cette 8ème merveille du monde, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO !

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

J’ai été déçue par la baie d’Halong car ce que j’ai vécu et ressenti était loin de l’image et du fantasme de voyageuse que je m’en faisais, de sa découverte dans Indochine, quand j’étais petite, ou des photos magnifiques que l’on voit sur les brochures : de magnifiques jongues (bateaux à voiles traditionnels asiatiques) naviguant sur une eau vert émeraude entre les îlots calcaires, sous un beau ciel bleu, sans pollution, sans bateaux à moteur… ça c’est le cliché de la carte postale et des brochures des agences de voyage !

Croisière en Baie d’Halong : comment choisir une agence de voyage

Eviter les arnaques et les excursions en mode « tourisme de masse »

Le rêve commence déjà à s’effriter lorsqu’on se prend la tête sur l’organisation et le choix d’une agence de voyage.
Avant d’être vraiment dans le concret pour se rendre à la Baie d’Halong, j’imaginais, comme nous l’avons fait pour chaque ville ou région, aller sur place et puis trouver au feeling ! En fait, il faut organiser son excursion depuis Hanoï où une pléthore d’agences de voyages proposent des croisières dans la Baie d’Halong.

Déjà à ce stade, il faut savoir comment trouver la bonne agence de voyage car la plupart ont pignon sur rue et les enseignes sont souvent dupliquées, les noms des agences plagiés. Donc vous pourrez rentrer dans une agence pensant que c’est celle que vous avez repéré sur internet ou sur un guide, en fait ce ne sera qu’une pâle copie, qui vous arnaquera peut-être sur la qualité de l’excursion…

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

Ensuite, c’est savoir et déterminer le circuit que l’on souhaite faire parmi l’offre abondante : avec ou sans nuit sur le bateau, combien de jours, quelles îles, grottes ou pas, quel parcours,…

Une fois que vous aurez fait plusieurs agences, que vous aurez consulté les différentes excursions proposées, comparé les prix, vous serez perdus, car au final tout se ressemble et personne ne se différencie. L’offre « tourisme de masse » sur des bateaux où on vous entasse à plus de 30 personnes ne nous a pas trop enchanté…

Notre choix : Ethnic Travel, agence de tourisme responsable

Alors nous avons trouvé une agence de voyage alternative Ethnic travel, qui pratique le tourisme responsable. Les prix sont un peu plus élevés par rapport aux autres agences mais pas de beaucoup, et puis mieux vaut privilégier un tourisme alternatif, qui prend en compte les responsabilités écologiques, sociales et culturelles. Ils sont d’ailleurs plus spécialisés dans les circuits des montagnes du nord, autour de Sapa.

Nous avons choisi une formule « 3 jours Baie d’Along et Bai Tu Long », avec une nuit sur le bateau dans la Baie d’Ha Long et une nuit chez l’habitant sur l’île de Van Don dans la baie de Bai Tu Long.

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

La déception de la croisière dans la Baie d’Ha Long

L’organisation de l’excursion et de la croisière

Même si l’agence de voyage que nous avons choisie sortait du lot par rapport aux autres, qu’elle était alternative et plus humaine, l’organisation laissait à désirer…

Nous sommes partis d’Hanoï en mini-bus et avons parcouru plus de 3h de route. A mi-chemin l’arrêt inopiné dans un immense magasin de souvenirs, ne nous laisse pas indifférent… Le côté vache à lait, touriste = dollars = achat, nous agace un peu mais je peux comprendre, ils veulent faire profiter tout le monde, cet endroit est désertique, la population ne doit pas trop voir les retombées financières du tourisme dans ce coin perdu…

Arrivés à Ha Long, qui en passant ne ressemble à rien, il y a un énorme port et quelques hôtels en bord de route, nos 2 guides nous expliquent que nous ne pouvons pas partir en croisière car il y a une tempête qui arrive et que les bateaux ont interdiction de prendre la mer !

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

STUPÉFACTION ! Ebahis, nous demandons aux guides pourquoi ils n’ont pas consulté la météo avant de partir d’Hanoï et éviter ainsi un trajet inutile d’une journée aller/retour ! Les filles nous répondent que la météo change très vite à Ha Long, que nous ne pouvons pas prendre le bateau le jour même, qu’il y a deux possibilités : retourner à Hanoï ou rester dormir dans l’un des hôtels du bord de route pour pouvoir peut-être prendre le bateau le lendemain…

Alors là je peux vous dire qu’on était tout déconfit, après cette mauvaise nouvelle, nous allons à un restaurant de touristes où la bouffe est vraiment pas terrible du tout, encore une chose qui ne me plaît pas du tout dans ces circuits organisés par les agences de voyages : ils vous emmènent dans des endroits où il y a tous les touristes et où la bouffe est 10 fois moins bonne que la cuisine de rue !

Bref, pendant le repas, le couple d’allemands qui venait aussi faire la croisière bouillonne de colère. Nous on se dit qu’on n’ira pas dormir à l’hôtel tout pourri ! On paye pour une nuit en bateau sur la Baie d’Ha Long et ils veulent nous faire dormir à l’hôtel tout pourri du bord de route d’Ha Long ! Même si ils nous remboursaient la différence, nous ne voulions pas de plan B, en plus ce n’était même pas sûr que nous pouvions partir le lendemain…

Mais nous étions dégoûtés d’avoir fait tout ce chemin pour finalement ne pas voir la Baie d’Ha Long ! Car nous n’aurions pas pu y retourner puisque nous avions prévu d’aller ensuite à Sapa, dans les montagnes du nord.

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

Finalement, les guides reviennent nous voir au milieu du repas et nous disent que nous pouvons partir en mer ! Nous étions soulagés et ravis et à aucun moment, j’ai pensé que cela pouvait être dangereux pour nos vies ! 1h avant on nous annonçait une tempête et puis après tout allait bien, les bateaux pouvaient prendre la mer !

Donc après avoir perdu beaucoup de temps, fait la queue pour embarquer sur le bateau, nous sommes finalement partis en mer ! Nous avons quitté ce parking de bateaux à moteurs à Ha Long qui démontre le flot immense de touristes qui doit se déverser chaque jour…
Contrairement aux autres agences qui louent les bateaux, nous avons pris le bateau de l’agence Ethnic Travel.
Pen notre guide, petit bout de chou de 1m40, une femme enfant de 19 ans, on lui en donne 14 seulement, a une petite voix d’enfant fluette, les yeux rieurs et une énergie débordante. Malgré son anglais et son accent approximatifs, elle arrive à communiquer avec toutes les nationalités.
Nous sommes moins de 10 personnes et ça c’est très agréable, une croisière intimiste avec un autre couple français et deux couples allemands.

Le bateau à moteur avance très lentement et nous mettons pas mal de temps à nous rapprocher des pains de sucre, l’heure est tardive, la lumière baisse déjà…
Nous faisons un premier arrêt pour faire un tour en kayak et aller voir une crique. Un petit passage entre l’eau et la roche sous le pain de sucre permet à des kayaks seulement de découvrir cet endroit secret. La vue est très belle mais nous repartons rapidement vers le bateau car la nuit est en train de tomber… Nous nous apercevons que l’effort est considérable et nous ramons vraiment (dans les deux sens du terme !), nous comprenons pourquoi quand nous voyons que le kayak est en train de prendre l’eau, mes chaussures sont trempées et je presse l’homme de donner des coups de pagaie encore plus forts car je n’ai pas envie de couler et devoir nager jusqu’au bateau !
Encore une fois, est-ce le hasard ou la malchance qui a décidé que nous aurions le kayak percé…? ;)

La météo grisâtre

Même si j’avais déjà lu que la Baie d’Ha Long est souvent brumeuse et que le ciel n’est pas souvent bleu, j’ai trouvé qu’avec le ciel gris, le temps bruineux, les pains de sucre ne se détachaient pas bien de l’eau, le tableau était moins joli et contrasté et la lumière assez faible. Selon moi, la météo et le soleil déterminent aussi beaucoup l’avis que l’on peut avoir sur une destination touristique. Mais bon on ne peut pas décider de la pluie et du beau temps !
De toute façon, la saison (décembre) ne devait pas être idyllique pour visiter le nord à cette période, il ne faisait pas super chaud et beau.

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

Une attraction très touristique et polluante

Le fait que la Baie d’Ha Long soit si touristique et que le système soit rôdé comme un parc d’attractions ne m’ont pas du tout plu, je n’aime pas beaucoup ce type de tourisme mais là j’étais au Vietnam et je voulais vraiment voir la Baie d’Ha Long ! Et encore que nous avons voyagé avec une agence de tourisme responsable, je n’imagine pas ce que cela aurait été avec une des nombreuses agences de Hanoï, où on voyage avec plus de 20 ou 40 personnes sur le bateau !

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

Même le village flottant de pêcheurs que nous sommes allés voir, c’était intéressant de voir ces maisons sur l’eau et leur mode de vie, mais cela faisait un peu intrusif. Je ne sais pas si les touristes viennent beaucoup les voir (nous étions les seuls), mais ça doit être énervant à force, d’être observés comme des animaux de cirque, mais j’imagine qu’ils reçoivent une contribution en échange, puisque ce sont deux femmes du village qui sont venues nous chercher en barque pour nous faire faire le tour du proprio.

Le port d’Ha Long abrite des centaines de bateaux à moteur, il n’est pas rare d’en croiser sur la Baie. Je me dis que la pollution engendrée par tous ces bateaux et celle des touristes qui doivent jeter des ordures, n’aide pas du tout à préserver un site exceptionnel comme celui là…

D’ailleurs quand on a fait du kayak, on voit l’eau huileuse à la surface, à cause de tous ces bateaux…

La désillusion autour du mythe devenu un gros business

Au final toutes ces raisons ont fait que le rêve et l’illusion féériques de découvrir la Baie d’Ha Long, se sont transformés en désillusion et m’ont plutôt mis face à une réalité beaucoup moins idéaliste et enchanteresse…

C’est un combiné de facteurs qui m’ont déçue, sans parler de l’imaginaire qui m’avait poussé à imaginer des pains de sucre assez approchés, créant des dédales labyrinthiques, donnant sur des petites criques, des coins paradisiaques avec des plages de rêve. Je m’imaginais un cocon plus mystérieux, après je suis consciente que la baie est immense et que nous n’avons aperçu qu’une infime partie… Je pense que c’est frustrant de ne voir que les coins où tout le monde va alors que la baie est si immense ! Finalement on ne s’éloigne pas beaucoup de Ha Long et on reste dans les coins où tout le monde va, même si on a pas été trop collé par d’autres bateaux. Mais l’escapade dans la Baie d’Along dure à peine une demi-journée et une nuit, le temps de sortir du port et d’y revenir est assez long…

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

Et puis tout ce business autour d’une merveille de la nature, à des prix vraiment pas justifiés, surtout quand on connaît le coût de la vie au Vietnam, en plus de la pollution qu’il génère  ne me donnent pas du tout envie de dire aux gens : allez-y c’est super !

Si c’était à refaire, je ne le referai sûrement pas, et si je pouvais vous conseiller je vous dirai d’aller plutôt faire un tour à la Baie de Bai Tu Long, nettement moins touristique, ce que nous avons fait après notre croisière dans la Baie d’Ha Long.
Je regrettais de ne pas avoir vu la « Baie d’Ha Long terrestre », Ninh Binh située plus au sud, mais peut-être était-ce le même cirque touristique…

J’espère que le gouvernement vietnamien prendra conscience de l’importance de la protection de l’environnement et pas seulement à la Baie d’Ha Long mais dans tout le Vietnam, des montagnes du nord à l’île de Phu Quoc au sud, les déchets et la pollution sont partout…
Et j’espère aussi que les touristes changeront les choses car c’est eux qui font tourner toutes ces agences et ces tour operator, en choisissant des agences de tourisme responsables.

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déception

La légende de la Baie d’Ha Long

Et puis parce-que j’ai envie de finir sur une note positive, je vous raconte la légende de la Baie d’Ha Long pour ceux et celles qui ne la connaissent pas ;)

Orthographié Along en français et Hạ Long en vietnamien, qui signifie « descente du dragon ». En effet, la légende raconte que le paysage exceptionnel de cette baie est dû au dragon, être merveilleux et bénéfique au Viêt Nam, qui serait descendu dans la mer pour domestiquer les courants marins. Se débattant, il aurait ainsi entaillé la montagne avec sa queue. Et comme le niveau de l’eau serait monté, seuls les sommets les plus élevés auraient émergé. (source Wikipedia)

J’ai aussi trouvé une autre version. Selon une légende, la baie aurait été habitée par un dragon. Envoyée par l’Empereur de jade, afin d’aider les Viets à combattre des envahisseurs, cette étrange créature aurait craché des milliers de perles, qui, une fois dans la mer, se seraient transformées en îles. Lorsque les bateaux ennemis arrivèrent, leur coques se fracassèrent contre ces roches abruptes. Une fois la victoire acquise, le dragon élit domicile dans la baie. Les noms des sites et des paysages se réfèrent d’ailleurs à cette histoire : Ha Long (le lieu où le dragon descend), Bái Tu Long (les petits dragons se prosternent devant leur mère), Long Vi (la queue du dragon). (source linternaute)

Croisière dans la Baie d'Along : chronique d'une déceptionCroisière dans la Baie d’Along : chronique d’une déceptionCroisière dans la Baie d’Along : chronique d’une déception

N’hésitez pas à partager votre avis, je suis curieuse de connaître vos impressions et votre expérience dans la Baie d’Along !

Croisière dans la Baie d’Halong : chronique d’une déception
4.32 19 votes

Partager
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
  1. Je comprends tout à fait ta déception… Il y a des sites comme ça, la Grande Muraille, le Colisée, le Taj Mahal, le Machu Picchu, … qui sont tellement mythiques que l’on ne les manquerait pour rien au monde… et malheureusement, les professionnels sur place en profitent. On ressort du coup avec un sentiment mitigé, celui d’avoir eu l’occasion unique de découvrir un site légendaire, de n’avoir pas pu en profiter à la hauteur de nos espérances, et d’avoir ainsi passé peut-être la seule opportunité de notre vie…

      • Mon petit nuage
      • 5 avril 2013

      Oui c’est ce que je me disais, les gros sites touristiques doivent finalement être beaucoup moins sensationnels que l’on se l’imagine et apportent peut-être moins d’émotions que d’autres endroits moins connus… du coup je pense que je préfère aller dans des coins plus authentiques…

  2. Répondre

    Partie avec un à priori plutôt négatif et donc une attente moins grande, j’ai bien aimé la baie d’Halong (séjour 3j avec 1 nuit sur le bateau et 1 nuit sur l’île de Cat Ba) même si comme toi je pense qu’il faudrait agir vite car la pollution est galopante.
    Nous sommes aussi allés sur la baie d’Halong terrestre (Chez Loan à Tam Coc) et c’était vraiment sympa et moins toutou que la baie d’Halong. Et surtout, on est plus autonome en vélo ou scooter.

      • Mon petit nuage
      • 5 avril 2013

      Cat Ba semble très touristique, en tout cas de ce que j’ai lu….
      Si j’avais su, j’aurais peut-être opté pour la baie d’Halong terrestre… Mais le deuxième jour où nous sommes partis à la Baie de Bai Tu Long était plus magique pour moi car nous étions les seuls à aller dans ce coin qui était beaucoup plus authentique.

  3. Répondre

    C’est hélas le revers de la médaille. Le tourisme a explosé. On est content de voyager, de payer moins et au final on se retrouve comme un mouton à faire ce que les voyagistes ont décidé de nous montrer.

    L’idéal est de visiter avec un local mais avec notre goût immodéré à aller sur tous les continents il est difficile d’avoir un ami dans chaque pays.

      • Mon petit nuage
      • 5 avril 2013

      Je pense que trouver un local pour faire une croisière dans la Baie d’Along relève presque de la mission impossible ;)

  4. Répondre

    ah oui pas terrible, c’est moche d’être déçue quand on fait un voyage si lointain … (je ne connais pas le Vietnam)

      • Mon petit nuage
      • 5 avril 2013

      Je tiens à préciser que c’était la grosse déception de mon road trip au Vietnam sur un voyage de 3 semaines, le reste était top ! ;)

      • leduc
      • 14 avril 2014

      Habitué du vietnam ou mon fils reside d epuis 12 ans ,je ne peux malheureusement que confirmervotre desagrement ,tous nos amis ont subi,plus ou moins les memes mesaventures. La seule solution est la croisiere( 1ou 2 jours) sur l une des jonques de grand luxe .la meteo fait le reste , pour le kayack et le village de pecheurs , tout est bidon.il existe 3 « villages de pecheurs » qui ne sont que des attractions crées de toute pice par les tours operateurs.mais si vous avez la chance d avoir du beau temps le site rest incroyablemnt majestueux .
      Amicalement
      Franck

    • Fay
    • 5 avril 2013
    Répondre

    Que c’est dommage d’être déçue…Le tourisme de masse fait des ravages. C’est pour cela que je pars seule ! Et pourtant je suis employée d’une agence voyage !! D’ailleurs je reviens de Shanghai, si tu veux jeter un oeil à mes photos c’est par ici : http://doucedereliction.blogspot.fr/2013/04/carnet-de-voyage-la.html

      • Mon petit nuage
      • 5 avril 2013

      Comme je disais à Heidi, pour cet endroit si particulier, je pense qu’il est quasi impossible de trouver un pêcheur ou un local qui fasse des croisières pour les touristes… ;)

  5. Répondre

    Ha le tourisme de masse gâche beaucoup de lieux et en même temps c’est facile de comprendre pourquoi les gens s’agglutinent tous aux mêmes endroits car se sont le plus souvent des lieux mythiques!

    • Mon petit nuage
    • 5 avril 2013
    Répondre

    Je pense qu’il faut choisir entre lieux hyper touristiques et petits coins plus authentiques et/ou moins fréquentés, mais c’est pas évident… En tout cas ça me servira de leçon pour les prochaines fois !
    Et pourtant je meurs d’envie de voir un jour les temples d’Angkor ! j’imagine que là aussi, ça doit être bien rôdé !

  6. Mince pour les désagréments! J’ai aussi toujours rêvé de la visiter grâve à Indochine. Il n’empêche que les photos sont magnifiques.

      • Mon petit nuage
      • 8 avril 2013

      Merci ;)

  7. Répondre

    Venue ici par Lillibille, expérience intéressante même si pas surprenante – j’etends par là qu’on a tous vécu ce genre de déception à un moment non ?
    Ca me fait penser à un truc sur lequel j’ai souvent eu envie de faire un billet : à l’approche des vacances, les agences de voyages placardent des affiches avec des photos de sites magnifiques en turquie, au vietnam, en Egypte et où on voudra, le tout à prix cassés… A chaque fois que je les vois, ces photos, je me dis toujours « Et si ils mettaient la VRAIE photo, celle où on voit les cars de touristes, les marchands de souvenirs, les hôtels restaurants en béton au bords des énormes autoroutes ? ».
    Car hélas, c’est comme pour les mannequins : il faut bien avoir conscience que pour obtenir ces photos sublimes, il y a un photographe qui s’est pris la tête pour venir à la saison creuse, trouver le bon angle où on ne voit pas les hôtels et les voitures, voire les effacer sur Photoshop et faire de multiples retouches ensuite….
    Pour le tourisme comme pour le reste, on nous vend du rêve, pas de la réalité !

      • Mon petit nuage
      • 11 avril 2013

      En fait, je pense c’est le seul endroit de tous les endroits où j’ai vraiment pris une claque, où il y a un décalage énorme et flagrant entre la pub sur papier glacé et la réalité…
      Après, quand les endroits très touristiques sont bondés, et quand il y a plus de touristes que de locaux, je préfère m’éloigner, partir dans des endroits plus calmes… J’ai 10 fois plus aimé le trek dans les montagnes à Sapa, entre autres car la plupart des touristes ne font pas le « détour » pour aller dans le nord du Vietnam et du coup c’est beaucoup plus calme et plus authentique…

    • fanny
    • 3 mai 2013
    Répondre

    Je suis bien triste de lire ta déception !
    Mon expérience de cette croisière sur la baie d’Along est bien meilleure . Peut être parce qu’une personne, qui y était allée avant nous, nous avait donné de bons conseils: comme par exemple, ne pas passer la nuit sur le bateau (odeur d’essence et bruit du moteur)… Puis nous sommes partis en plein été en France donc la saison dite des pluies là bas… donc peut être moins de touristes aussi…

    Nous étions 5 lors de ce voyage et nous avions décidé de réserver un bateau rien que pour nous. Certes, c’est un luxe mais nous ne l’avons pas regretté car nous avons pu choisir le programme nous même (visite des grottes, baignade et farniente et pas le kayak ou autres). Pour le coup, nous sommes rentrés dans la 1ère agence que nous avons trouvé à Cat Ba et nous avons négocié le programme comme je l’ai dit tout à l’heure et le prix… Pour autant, nous avons été choyés par le cuisinier et le conducteur du bateau. Le repas était délicieux !!!

    Effectivement, c’est un lieu très pollué… comme beaucoup d’autres lieux en pays en voie de développement et bondé de touristes… mais du coup, c’est surtout dans les grottes qu’on a vu les autres touristes… à l’heure de la baignade, nous étions seuls à plonger dans l’eau pour aller à la découverte de la micro plage qui se trouvait juste en face… un petit gout de paradis !!!

    Malgré tout, j’ai l’impression que c’est un lieu qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie car c’est tellement atypique !!! ^^
    et peut-être visiter également la baie d’along terrestre qui est juste somptueuse !!!

      • Mon petit nuage
      • 4 mai 2013

      Tant mieux si vous avez apprécié ;) Vous avez sûrement eu une expérience et un ressenti différents, j’ai été beaucoup moins enchantée par ce lieu et ce tourisme que dans les montagnes autour de Sapa.
      Mon regret est de ne pas avoir pu voir la baie d’Along terrestre. ;)

    • Corinne
    • 10 juin 2013
    Répondre

    Je reviens juste de la fameuse baie d’Halong, à partir de Hanoi. L’excursion d’une journée est éprouvante, et ce que j’ai vu, franchement décevant. Je pense que c’est la lumière qui fait en grande partie l’intérêt de ce lieu, d’où peut être l’intérêt d’y dormir, pour voir le lever du jour ?

      • Mon petit nuage
      • 11 juin 2013

      Pour une journée, ça fait beaucoup de trajet depuis Hanoï !
      Il y a peu de journées ensoleillées à la baie d’Halong, c’est souvent couvert. C’est loin de l’image des brochures que l’on vous montre dans les agences ! ;)
      Nous y avons passé une nuit mais nous n’avons pas vu le lever du jour, je ne suis pas sûre qu’on l’aurait vu…
      Peut-être que la baie d’Halong terrestre est plus ensoleillée ?

    • Anne Catreux
    • 5 janvier 2014
    Répondre

    Bonjour,

    Fin janvier, je fais une croisière entre Hong-Kong et Singapour pendent deux semaines… suis folle de joie !!!

    Comment faut-il s’habiller ?

    Et question pour un champion : quels sont les meilleurs guides ? Avez-vous teste les guides sur tablette électronique ?

    Avez-vous ramené du jade ou de beaux artisanaux ?

    Merci par avance des petits éléments de réponse !

    Bonne année d’abus tous les cas au petit nuage et plein de bons voyages !!!

    • Sandy
    • 11 mars 2014
    Répondre

    Bonjour,
    Nous sommes en voyage en Asie. Notre « terminus » est la baie d’Along fin aveil début mai.
    J’ai lu avec attention vos messages, je m en doutais un peu…
    Après Bali, les îles de Thailande Koh Phi Phi Ley : la page mythique du film  » la plage » endroit surpeuplé où blanc = tourist = ruppies, bahts… Ils nous demandent même des euros pr leur « collection » (ou plutôt un taux de change intéressant!)
    Alors que ces Lieux sont tellement magnifiques! Je me demande où vont les 400bahts qu’on donne a un Thaï dès qu’on pose un pied sur le sable de « la plage »…
    Eux même n’ont pas de respect pour leur terre et jetent leurs poubelles dans les rivières (ou déchèterie) : fait réel vu! (Je me suis même retournée pour être sur de ne pas être trompée!)
    Il est vrai qu’autant de touriste dans des pays bien plus pauvre que les nôtres sont pour eux un espoir! Les espaces sauvages, naturels, l organisation de ramasse des ordures, le stockage… sont secondaires et ils ne sont pas seuls responsable de tout ça! Peut être aux « pays riches » de faire qq chose…

    Bref tout ça pour vous demandez si a cette période fin avril début mai la baie d’Along est belle et/ou envahi de touriste? Et quelle agence choisir? Peut être celle de Fanny?

    Ps : Nous allons passer par Angkor, je te partagerai mon avis sur la question lieux mythiques / effets du touristisme de masse! ;-)

    • David
    • 31 mars 2014
    Répondre

    Je reviens d’angkor et mon ressenti est le meme que le tien. Les temples du petit circuit (angkor wat et angkor thom surtout) sont impossible à faire tranquillement. Il faut aller dans les temples plus éloignés pour pouvoir « ressentir » les temples. Nous devons faire la baie de ha long demain mais les prix et les differentes experiences que nous lisons en ligne nous font douter de la justification de l’effort monetaire que la visite demande. On verra bien.

    • Damien
    • 16 juillet 2014
    Répondre

    C’est pollué, il y a du monde, c’est très cher etc etc : c’est bien à cause de vous chers amis !
    Des touristes qui se moquent d’autres touristes : ça aurait plu à Molière :)

    • Yann
    • 30 décembre 2014
    Répondre

    Merci de ce récit à propos de la baie d’Halong, du coup moi qui hésitais à le faire à cause du trajet et du tourisme de masse, vous m’évitez une autre déception. Je suis en ce moment (30 décembre 2014) à Hanoi et je me concentrerai donc sur les jolies petites ruelles de la ville d’Hanoi au lieu de m’engouffrer sur un bateau avec une météo capricieuse…

    • DAO
    • 2 novembre 2015
    Répondre

    C’était plus ou moins vrai ce que vous avez raconté. Mais comme Damien l’a bien dit plus haut, les bels endroits ne sont pas réservés qu’à nous. De toutes les villes du Vietnam, je crois que Ha Long était la ville où il y avait le plus d’arnaques. Ils arnaquaient même les Vietnamiens du Nord et le plus grand fléau était des rabatteurs. J’ai eu l’occasion de visiter la baie d’Ha Long en Juillet 2014, juste un jour avant le passage du typhon et il faisait super beau.

    • Elsa
    • 10 mai 2016
    Répondre

    Oui je suis bien d’accord avec Damien. Quand on est soi-même un touriste, je pense qu’il faut savoir se refuser d’aller dans des endroits subissant trop de pression touristique, justement. Je m’autorise un caprice du genre par voyage en général, pas plus. Cela me rappelle le Québec, où les gens qui vont harceler les baleines dans le Saint Laurent (qui, par ailleurs, sont parfaitement observables depuis la côte avec des jumelles et un peu d’attention) se plaignent du nombre de bateaux présents et des retombées écologiques, qui critiquent les agences de poursuivre les baleines avec trop d’insistance, mais qui crient au scandale s’ils ne voient pas une baleine à moins de 10m…

  8. Répondre

    La baie d’Along autrement – Croisiere en jonque traditionnelle en baie de Lan Ha

    Quan la baie d’Along devient trop touristique, la baie de Lan Ha reste encore authentique et inconnue pour la majorite des touristes. Il y a encore ici dans cette baie les jonques classiques a voile pas comme les autres pour une croisiere insolite et hors des sentiers battus

  9. Répondre

    Excellent article!
    De très belles photos…La Baie d’along terrestre est un endroit incontournable d’un voyage au vietnam. Vous semblez avoir apprécié la beauté du lieu
    Bonne journée

    • Pruchon
    • 26 octobre 2016
    Répondre

    Bonjour

    Merci beaucoup pour ces informations. Nous allons au vietnam fin decembre et avons contacté l agence ethnic travel. Est elle bien fiable? Le bateau est il bien sur? Est ce qu il ne tangue pas trop? Recommanderiez vous cette agence? Merci d avance pour votre retour. Belle soirée

    • Bonjour, si l’agence n’avait pas été fiable, je n’en aurais pas parlé ;) j’ai justement choisi cette agence responsable pour voir la Baie d’Halong. Vous pouvez aller voir leur site internet et checker les avis sur Tripadvisor.
      Le bateau était en très bon état, pas surchargé de personnes et il ne tanguait pas du tout.
      Bon séjour au Vietnam !

ECRIRE UN PETIT MOT...

Johanna

Blogueuse lifestyle - Community manager & Rédactrice web

Une fille rêveuse, les pieds sur Terre, la tête dans les nuages... Sur mon blog, je partage mes envies, mes passions, mes inspirations, mes coups de coeur, mes voyages et ma vie de maman à Lyon. Bienvenue sur Mon petit nuage !

Vous êtes ici :

C’est du passé !

Au jour le jour