Cerisier en fleurs

Météo-sensible…

27 février 2015 , Dans : Lifestyle , Avec : Aucun commentaire
1

Mon moral est extrêmement lié à la météo… Atteinte du trouble affectif saisonnier, c’est toujours avec difficulté que je vis l’automne et l’hiver. Si je pouvais supprimer les pires mois du calendrier selon moi, c’est à dire, novembre, janvier et février, je ne me gênerais pas !

Comme je n’aime pas le froid, c’est une des raisons qui m’ont fait quitter le Québec et qui m’ont poussé à vivre au Maroc.
Comme je n’aime pas le froid, j’aimerais hiberner tout l’hiver et ne me réveiller qu’au printemps ou, j’aimerais partir chaque année, vivre 3 mois au soleil. :)

Cette intolérance extrême au froid, à l’humidité, au ciel gris, à la pluie, à la baisse de lumière, n’est pas nouvelle. Aussi loin que je me souviens, j’ai toujours détesté l’hiver.
Je ne sais pas si c’est le fait d’être née au printemps, si c’est parce-que je suis particulièrement frileuse, mais je ne supporte pas l’hiver, je le trouve long, ennuyeux, inutile, désagréable déprimant !

Il est d’autant plus difficile cette année, avec un bébé, puisqu’il faut aussi habiller Noah de moult couches avant de le sortir, son impatience légendaire ne me facilitant d’ailleurs pas la tâche. Et les journées sont justement beaucoup plus longues car les journées froides et/ou pluvieuses nous empêchent d’être dehors. Et nous on aime être dehors, surtout quand il fait doux et ensoleillé.

En hiver, je me sens déprimée, fatiguée, sans énergie, je râle beaucoup, cela exacerbe ma vulnérabilité. Je ne me sens pas vraiment moi-même, mais léthargique, endormie. Au printemps, je sens toujours cet élan d’énergie exploser, la nature qui renaît me fait un bien fou, les douces journées ensoleillées me rechargent.

J’imagine que la plupart des gens n’aime pas l’automne et l’hiver mais me concernant j’ai l’impression que la météo m’affecte particulièrement, physiquement et psychologiquement. A l’heure où j’écris ces lignes, il pluviote, le ciel est gris et forcément cette météo maussade ne met pas du tout de baume au coeur…

Pour remédier à la dépression hivernale, il y a des solutions comme la luminothérapie, j’ai regardé le prix des lampes et ce n’est pas donné ! Je ne sais pas à quel point c’est efficace. Quelqu’un a déjà essayé ?

J’ai l’impression que cet hiver 2014-2015 est très long, il fait plus froid que l’an dernier et il n’y a pas d’aussi belles journées. Je me rappelle que quelques jours après la naissance de Noah, il faisait doux et ensoleillé, j’allais très souvent au parc le promener.

Il me tarde vraiment les vacances au Maroc et l’arrivée du printemps, dans 3 semaines !
D’ailleurs chaque année, je dis à mon chéri qu’il faut partir 3 semaines/1 mois après Noël. C’est ce qu’on avait fait en 2012-2013 en partant au Vietnam.
L’année prochaine j’aimerais qu’on parte tous les 3 au soleil. On pourrait même partir plus longtemps puisqu’on est tous les deux indépendants, et travailler à distance.

Et vous, vous êtes aussi intolérants au froid que moi, souffrez-vous du blues hivernal ?

Météo-sensible…
5 5 votes

Partager
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
Soyez le premier à commenter !

ECRIRE UN PETIT MOT...

Johanna

Blogueuse lifestyle - Community manager & Rédactrice web

Une fille rêveuse, les pieds sur Terre, la tête dans les nuages... Sur mon blog, je partage mes envies, mes passions, mes inspirations, mes coups de coeur, mes voyages et ma vie de maman à Lyon. Bienvenue sur Mon petit nuage !

Vous êtes ici :

C’est du passé !

Au jour le jour