Rétrospective 2017

2017, c’est du passé !

16 janvier 2018 , In: Lifestyle , With: One Comment
0

2017, un tournant dans ma vie de lyonnaise et de maman

L’année 2017 aura été un tournant dans ma vie de lyonnaise et de maman, avec des hauts et des bas, à l’image de la vie finalement…

Enfin propriétaires !

Au printemps dernier, nous sommes devenus propriétaires, nous avons déménagé dans un appartement dans lequel on se sent bien parce-que nous l’avons aménagé à notre goût. Parce-que quand on est locataire, on ne peut pas investir pas dans de gros travaux ou aménagements…
La recherche d’appartement a été fastidieuse et s’est étalée finalement sur plusieurs mois, voire années ! Puisqu’à la base, nous cherchions une maison dans la banlieue lyonnaise mais nous n’avions pas le budget pour trouver une maison qui se rapprochait de notre idéal. 
Très peu de biens correspondant à nos critères étaient disponibles sur le marché. Un agent immobilier m’a dit que nous recherchions tous la même chose… D’ailleurs je me suis rendue compte que les agents immobiliers et les chasseurs d’appart ne servaient à rien, ils m’envoyaient des offres que je recevais déjà par mail !
Finalement c’est via une annonce d’un particulier sur Leboncoin que nous avons trouvé notre appartement. Il faut aller très vite car les biens intéressants partent dans la journée, donc il faut être flexible et visiter tout de suite !
Nous avons fait une proposition dans la foulée suite à notre visite, j’ai insisté auprès de mon chéri car je savais que si on ne se décidait pas rapidement, l’appartement serait vendu à d’autres personnes.
Ces dernières années j’ai passé un nombre d’heures incalculables à éplucher les petites annonces, les mails d’alertes,… et je suis bien contente de ne plus avoir à faire cela !

Maman d’un enfant précoce ?

2017 aura également été un tournant dans ma vie de maman, puisqu’après plusieurs années de hauts mais surtout de bas, Noah est un peu moins turbulent et agité, il semble aussi mieux comprendre ses émotions même si elles continuent de le submerger. Sa rentrée à l’école maternelle a été compliquée et difficile.
Il reste un petit garçon plein d’énergie et extrêmement demandeur. J’ai continué à me poser beaucoup de questions sur mon fils, ses troubles du comportement, ses troubles anxieux et ses troubles du sommeil. Mais cela fera l’objet d’un billet tellement qu’il y a de choses à dire…
Ses difficultés d’endormissement toute cette année m’ont poussée à essayer plein de choses pour l’aider à s’endormir. Il peut mettre 1 à 2h pour s’endormir le soir et depuis quelques temps je vais à la sieste avec lui le mercredi et les week-end pour qu’il dorme sinon il ne dort pas ! J’ai essayé les sirops, l’homéopathie, la relaxation, le yoga, la musique douce,… rien n’y fait ! Même lui dit qu’il n’est jamais fatigué !
Noah est un couche-tard, toute l’année, il s’est endormi vers 22h en moyenne, parfois 23h…
Je vais aller consulter un pédiatre spécialiste en sommeil, si j’en trouve un, car cela pose problème sur le moyen et long terme. Il peut accumuler de la fatigue et être beaucoup plus irritable et donc sujet aux crises… Forcément, moi-même si je manque de sommeil, je pars au quart de tour et suis facilement irritable.

 

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

 

J’ai également commencé quelques lectures sur la précocité après avoir eu des commentaires de maman suggérant une précocité sur cet article. Je pense effectivement que Noah est un enfant précoce. Peut-être que je me trompe mais j’en doute, je sens et je vois qu’il est différent depuis qu’il est bébé et le livre du Dr Revol m’a apportée quelques éléments de réponse…
Déjà bébé, il était hypersensible, très tonique et anxieux, j’avais compris après quelques recherches que c’était un BABI (Bébé Aux Besoins Intenses). Je me pose donc la question, est-ce que les BABI sont forcément des enfants précoces ? 

En 2018, il faudra que je trouve les professionnels qui pourront nous aider et c’est loin d’être chose aisée… J’en reparlerai dans un prochain billet…

Janvier

Signature de la paperasse à la banque. Tous ces papiers pour le crédit… Cette pression de s’endetter sur 25 ans, ça fout les jetons !
Noah découvre pour la première fois la neige et fait une initiation au ski avec l’ESF dans le parc régional de la Chartreuse.
J’ai déjà commencé les cartons, il faut mettre tout ce qu’il y a dans l’appartement dans des cartons, la mission est colossale… J’en profite pour faire le tri et désencombrer, donner, vendre. D’ailleurs les gens du Bon coin m’ont rendue folle, beaucoup m’ont posé des lapins et m’ont fait des faux plans !

 

Mon poussin au club des Piou-Piou qui découvre le ski 🎿 #massifchartreuse #isere #savoie #esf #ski #rhonealpes

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

Février

Signature de l’acte de vente. Le rendez-vous chez la notaire et la paperasse m’ont également donné des boutons. Je n’aime vraiment pas la paperasse et le jargon banquaire ou notarial… J’avais l’impression d’être dans le sketch des Inconnus ! Mais nous sommes propriétaires et nous avons les clés de l’appartement. :)
Nous amenons une bonne partie des cartons que j’ai préparés pour nous avancer dans le déménagement.
Noah fête ses 3 ans, cette année ce sera un anniversaire Cars !
Nous partons une journée, à Véranne dans le parc régional du Pilat, un endroit que l’on aime beaucoup puisque nous avions dormi dans une yourte il y a quelques années. Nous allons déjeuner à l’auberge Vert Anes, Elios le chien des propriétaires a été un bon compagnon toute la journée. Noah était ravi !

 

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

 

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

Mars

Organisation des travaux, brief et suivi de chantier. Rénovation de la cuisine, ouverture de la cuisine, pose de la verrière, relooking de peinture des meubles de cuisine, pose d’un nouveau carrelage, peinture des chambres, déménagement… Je n’arrête pas pendant 1 mois !
Nettoyage de l’ancien appartement et état des lieux avec un gros co***rd qui fait du zèle. L’état des lieux d’entrée avait duré 10 minutes à tout casser, très peu de détails sur un formulaire papier, l’état des lieux de sortie dure 1h30 (sous-traité à une entreprise) et le gars note tout, en exagérant tout. Je bouillonne intérieurement en pensant qu’à cause de ce type, je ne reverrai pas ma caution mais je reste polie. Je me suis tellement fait roulée avec les cautions que cette fois-ci je ne laisserai rien passer !
Le lendemain, j’écris une lettre de contestation à la régie en soulignant que les deux états des lieux n’étaient pas comparables et que l’appartement avait été rendu dans un très bon état général et propre, contrairement à notre entrée dans les lieux… Nous récupérerons (grâce à ce courrier ?) notre caution !
Nous emménageons à la fin du mois, ça fait drôle de refermer la page sur ce chapitre de notre vie, quitter l’appartement où Noah a grandi. Mais nous aimons tellement notre nouvel appartement que la transition se fait facilement !

Avril

Je suis épuisée, 3 mois que je n’arrête pas, que ma charge mentale est à son comble, je tombe malade. Mon corps dit stop ! Noah tombe aussi malade avec une bronchite puis une otite, pendant nos vacances dans le sud à Pampelonne… Ces vacances n’étaient pas terribles, nous avons dû aller aux urgences, Noah était malade, le bungalow loué à la Toison d’or n’était pas très clean, et la météo pas terrible… Mais cela nous a fait du bien de changer d’air.
En avril, nous avons aussi fait une balade en famille en partant à bord du petit train d’Ardèche et nous avons passé une journée à Walibi. Deux chouettes idées de sorties à faire en famille le mercredi ou le week-end, à 1h de Lyon.

 

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

 

Mai

Mon beau-frère et ma belle-soeur se marient ! Noah est beau comme un coeur dans son petit costume, il apportait les alliances avec la nièce de ma belle-soeur :)
Je fête mes 34 ans. Pour la fête des mères, on descend dans le sud-ouest chez mes parents pour quelques jours. On en profite pour se faire une journée en amoureux dans le Lot, visiter Saint-Cirq-Lapopie et Cahors.

Juin

Noah a la varicelle pendant la canicule… Il ne se gratte pas mais il bouge tellement sur le canapé ou sur son lit qu’il arrache les croûtes sur son visage. J’ai découvert bien trop tard Cytelium pour assécher les boutons de varicelle. Cela aurait peut-être limité la casse si je lui avais mis sur le visage avant. Comme d’habitude, personne ne dit rien, ni le médecin, ni les pharmaciens, c’est en insistant que la pharmacienne nous donne cette lotion. Quand on est parent, il faut chercher l’info partout sinon on passe à côté !
Il a des crevasses impressionnantes, 6 mois après il a encore des cicatrices dont 2 sur le nez, une assez marquée qui ne s’estompera peut-être pas…
Les amis de Montréal sont de passage à Lyon et cela fait tout drôle de les voir de passage à Lyon. Dommage que je n’étais pas plus en forme, j’ai eu une angine blanche qui m’a complètement mise par terre. Noah a été particulièrement difficile, les crises réapparaissent.
On part se baigner au lac d’Annecy pour fuir la fournaise lyonnaise, changer d’air et se rafraîchir. 

Juillet

On assiste au concert de Manu Chao à Saint-Vulbas dans le cadre du Printemps de Pérouges, j’avais la flemme d’y aller sur la route parce-qu’il pleuvait et qu’il faisait froid… Mais la pluie s’est arrêté juste avant le concert et Manu Chao a mis le feu, c’était génial ! Ce gars a une énegie (communicative) incroyable.
2 semaines après, on passe 2 jours au festival Musilac, là aussi c’était vraiment cool, je suis une grande fan de Sting et de Texas, nous avons aussi vu Cocoo, Ibrahim Maalouf,… C’est tellement bien de laisser Noah aux beaux-parents et de se faire des sorties en amoureux. On en a vraiment besoin !
Je n’ai plus de nounou, elle s’arrête mi-juillet, Noah va chez ses grands-parents une semaine et je prends le relais jusqu’aux vacances d’août.

 

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

Août

Les vacances d’été tant attendues ! Nous nous sommes pris un peu tard pour réserver nos logements en Bretagne, nous avons décidé de la destination en juin ou juillet. Et nous sommes partis en road trip pour découvrir la Bretagne. Nous avons réservé des logements sur airbnb, il y a en eu des chouettes et des moins chouettes…
Ces vacances ont été hyper ressourçantes, je suis tombée amoureuse de la Bretagne et j’ai eu un gros coup de coeur pour le Mont-Saint-Michel, oui je sais le Mont-Saint-Michel se situe en Normandie ;).
Noah jette sa tétine à la poubelle après que je lui ai suggéré. Et pourtant il y était vraiment attaché depuis bébé. Mais la période des vacances était propice ;)
Ces vacances sont très ressourçantes, on n’a pas du tout envie de reprendre le train train quotidien à Lyon, surtout que Noah va rentrer à l’école. 

 

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

Septembre

Un mois très chargé et stressant, comme chaque année !
Mais une très bonne nouvelle annoncée par l’orthopédiste, Noah a son pied droit bien redressé, il n’aura plus besoin de porter des chaussures orthopédiques durant l’hiver. Heureusement car c’étaient des chaussures à lacets et à l’école, il aurait dû être aidé à chaque fois par l’assistante maternelle…
Noah entre en première année de maternelle et il l’a assez mal vécu. Pendant 3 semaines, il a fait des crises de colère jour (beaucoup sur le chemin de retour de l’école) et nuit. En lui posant des questions, il m’a dit qu’à l’école il se faisait taper à la récré, on en a parlé avec sa maîtresse qui ne s’est pas trop montrée coopérative, plutôt agressive même et qui nous a répondu en gros que la violence faisait partie de la vie… Je suis abasourdie et dégoûtée !
Il est clair que Noah exprime un mal-être, j’essaie de l’aider comme je le peux en lui parlant, je lui achète plusieurs livres sur les émotions pour l’aider à les comprendre.
Le quotidien à la maison était horrible, j’étais au bord du burn out… J’ai d’ailleurs eu une sinusite durant plusieurs jours qui m’a empêchée de faire quoi que ce soit.
Cette année, je n’ai pas souffert de l’allergie à l’ambroisie au mois de septembre, heureusement car chaque année cela m’épuise complètement et m’empêche de travailler…
A la rentrée je me suis inscrite au krav maga après un cours d’essai. Cela faisait 6 ans que je voulais en faire mais après la naissance de Noah, je n’avais aucune énergie ! Cela m’a bien défoulée quand tout partait en vrille à la maison, et cela me donne confiance car j’apprends les bases pour savoir me défendre.

Octobre

Besoin de prendre l’air et d’aller à la campagne après ce mois de septembre très stressant. Nous partons un week-end presque au bout du monde, vers Lachaux, dans le parc naturel régional du Livardois-Forrez, à la frontière de l’Allier et du Puy-de-Dôme, avec une magnifique vue sur les volcans d’Auvergne.
Puis un autre week-end, nous partons une journée en balade dans le Beaujolais admirer les belles couleurs d’automne. 
Suite aux comportements de Noah, nous prenons RDV pour voir un psy. Nous rencontrons une psy du centre Psyrene pour parler du comportement de Noah (du mois dernier mais aussi depuis qu’il est bébé), mais elle ne nous écoute pas et ne parle même pas à Noah. 70€ pour 50 minutes, elle nous propose un autre RDV mais nous ne donnerons pas suite… Je n’ai pas du tout accroché, elle donnait des réponses toutes faites et quand je lui ai évoqué la potentielle précocité de Noah, elle nous a répondu que les tests ne se font pas avant 6 ans (alors qu’il y a écrit le contraire sur leur site) et qu’un enfant de son âge n’a pas de logique, ni de raisonnement. 
Mais Noah a justement une logique et un raisonnement pour son âge qui me déroute, me fait rire parfois mais qui me surprend toujours !
Bref, là aussi dialogue impossible, ça me chagrine beaucoup et cela me rappelle les professionnels qui ne m’écoutaient pas quand Noah était bébé et que je demandais de l’aide.
Il y a des personnes méprisantes qui pensent savoir mieux que vous, qui insinuent que vous vous faites des films ou que c’est vous le problème alors que je suis intimement convaincue qu’une maman est la personne qui connaît le mieux son enfant !
Mais on n’écoute pas les mamans, c’est tellement plus facile de donner des réponses toutes faites et de vouloir normaliser, standardiser des comportements, des personnalités, alors que chaque enfant, chaque adulte est unique !

Novembre

Pour les vacances de la Toussaint, nous partons quelques jours en amoureux à Séville. Chaque année, on s’accorde des vacances en amoureux, c’est vraiment indispensable à la bonne santé de notre couple, cela fait aussi du bien à Noah de ne pas avoir ses parents sur le dos, ça lui fait des vacances aussi. On n’a qu’un enfant et c’est facile de le laisser une semaine à mes parents ou beaux-parents.
J’ai vraiment eu un gros coup de coeur pour la capitale andalouse et je compte bien y retourner un jour. 
Les premiers microbes apparaissent, Noah a une vilaine bronchite qui l’empêche de dormir, il tousse beaucoup et a de la fièvre durant plusieurs jours. Je le garde avec moi car il n’est pas en forme. C’est en retournant chez mon généraliste 3 jours après la visite de SOS Médecins qu’il lui prescrit des antibios. Au final le docteur de SOS Médecins ne m’avait rien prescrit alors que cela faisait 3 jours que Noah était vraiment trop mal…

Décembre

Noah devient propre et ça c’est une grande victoire ! Je suis tellement contente et fière de lui. Fini les couches ! Honnêtement, je n’espérais pas un si beau cadeau de Noël, l’apprentissage de la propreté a tellement été laborieux, je pense qu’il était prêt physiquement depuis ses 18 mois mais psychologiquement il y avait un blocage pour la grosse commission aux toilettes.
Décembre et la course folle aux cadeaux… Comme d’habitude, j’achète la plupart des cadeaux en ligne, ça me fait gagner un temps fou ! 
Puis Noah se remet à tousser malgré son traitement antibio, nous retournons voir le médecin puis il passe une radio des poumons. Diagnostic :  une pneumopathie… Il va être sous-antibio jusqu’à Noël… Il rate l’école, je le garde encore avec moi. Heureusement que je ne suis pas salariée, sincèrement je ne sais pas comment on ferait pour gérer Noah quand il est malade.
Pour les fêtes de fin d’année, nous allons chez ma famille dans le sud-ouest puis on finit la tournée à Mâcon. Noah était super content de ses cadeaux. Comme chaque année, je trouve les fêtes épuisantes, je pense que l’année prochaine, nous les passerons au soleil !
J’ai quand même profité de ces vacances pour faire une détox digitale et ne rien faire ou presque ! J’ai cuisiné, fait des grasses matinées, ce qui n’était pas arrivé depuis des années…

 

Si je devais résumer 2017 en un proverbe : Tout vient à point à qui sait attendre… Enfin propriétaire d’un chez nous décoré à notre goût, avec un joli Smeg. Des chouettes vacances en Bretagne et Noah qui, après une rentrée en maternelle compliquée, s’est enfin apaisé et est devenu propre ! 2017, une année charnière avec des hauts et des bas, à l’image de la vie… Je me demande ce que me réserve 2018, j’ai de grosses envies de voyages… et ça commence par la Guadeloupe en février ! Je vous souhaite à tous une très belle année, une bonne santé et plein de rêves à réaliser ! ❤️🎈❤️🎈 . . #bestnine2017 #happynewyear #bonneannee #bonneanne2018 #meilleursvoeux

Une publication partagée par Johanna (@monpetitnuage) le

Cette année est passée à la vitesse lumière ! En même temps, j’ai été super occupée, jonglant entre le boulot, Noah à garder pendant les vacances et quand il était malade, la paperasse de l’achat, le déménagement, le chantier, l’emménagement,… La procrastination m’a souvent accompagnée puisque je prenais du retard sur à peu près tout, non pas par manque de motivation mais de temps… 
Mon corps m’a souvent dit stop mais je ne l’ai pas toujours écouté…
En 2018, j’ai envie d’une slow life, de prendre le temps et d’écouter encore plus mon intuition, de voyager, de profiter de mon fils.
Je pense ralentir le rythme, je vois bien que depuis que Noah est bébé, j’essaie d’être sur tous les fronts mais je n’y arrive pas toujours et je finis par m’épuiser et me décourager. La balance à trouver est difficile depuis que Noah est bébé, j’essaie de trouver le juste équilibre pro et familial mais cela n’est pas toujours aussi simple. Je suis très exigeante envers moi-même, je veux faire beaucoup de choses, j’ai une tendance à être un peu perfectionniste, ce qui n’allège pas la pression que je me mets…
Mais quand j’y réfléchis bien, je souhaite privilégier d’abord ma famille avant le boulot, Noah a besoin de moi, surtout durant ses 5/6 premières années pour qu’il évolue et grandisse sereinement. Et ce n’est pas quand il sera plus grand qu’il voudra passer du temps avec moi. 
Je constate que quand je passe du temps (de qualité) avec lui, il s’en porte mieux. Je fais beaucoup d’activités et de jeux avec lui, parce-qu’il demande et que depuis petit il a besoin de souvent varier les jeux et activités.
Je crois que cette année, mes priorités ont changé, j’ai eu de nouvelles prises de conscience et je me suis encore améliorée en lâcher prise !

J’ai bien aimé faire cet exercice de rétrospective, ça me permet de garder une trace, de faire un bilan et de réajuster les choses, me fixer des objectifs (avec bienveillance) pour cette année. Le faites-vous aussi ?
Il n’est pas trop tard pour vous souhaiter une très belle année 2018. Profitez de ceux qui vous entourent et réalisez vos rêves, petits ou grands !

2017, c’est du passé !
5 1 vote

Partager
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
  1. Répondre

    Bonne résolution 2018 : aller visiter l’île d’oléron !

ECRIRE UN PETIT MOT...

Johanna

Social Media Manager - Rédactrice web freelance

Une fille rêveuse, les pieds sur Terre, la tête dans les nuages... Sur mon blog, je partage mes envies, mes passions, mes inspirations, mes coups de coeur, mes voyages et ma vie de maman à Lyon. Bienvenue sur Mon petit nuage !

✈️ Prochain voyage ✈️ Guadeloupe (Février 2018)

Nos prochaines vacances en famille : destination Guadeloupe

Bons plans