Sanstitre

Les questions existentielles m’ont assaillie assez jeune… et je pense que tous les enfants et adultes se posent cette question un jour ou l’autre…
Je me rappelle quand j’avais posé CETTE question à ma grand-mère maternelle, je devais avoir 6-7 ans. Je lui avais demandé pourquoi on était sur Terre et qui j’étais ? Je ne comprenais pas pourquoi on était là ? Quel était le sens de la vie ? Il y avait forcément un but !
Je ne me rappelle pas du tout de la réponse mais je crois qu’elle ne m’avait pas satisfaite… C’était certainement une réponse banale d’adulte, qui ne sait pas trop comment répondre à une question philosophique d’enfant.
Et cette question, je me la suis posée souvent depuis petite. Quel est le sens de la vie ? Pourquoi est-on sur Terre ? 

Quand Noah me posera la question à son tour, que lui répondrai-je ? Ça dépend à quel âge il me la pose… Mais il faudra trouver les mots justes.

Je m’intéresse beaucoup à la spiritualité et au développement personnel. Je n’ai plus trop le temps de lire depuis que Noah est né mais j’ai lu quelques livres m’apportant des pistes de réflexion et des éléments de réponse. J’ai également fait des rencontres inattendues et déroutantes ces dernières années, qui m’ont marquée et m’ont poussée un peu plus dans ces interrogations… Je cherche ma vérité, chacun doit chercher la sienne, avec son cheminement personnel.

La spiritualité, différente de la religion, est beaucoup moins enfermée dans des dogmes… Je suis allée au catéchisme plus jeune mais je n’étais pas intéressée par ce qu’on me racontait… Tout était encore mis dans des petites boîtes bien étiquetées… Et il y a beaucoup de choses que je ne comprenais pas.
Je ne suis pas croyante en une religion, mais je crois à quelque chose de beaucoup plus grand, que certains appellent Dieu, la Source,… Je pense que cela dépasse tout ce que nous pouvons imaginer…

La Terre n'est pas une planète quelconque

Mais pour en revenir à cette question existentielle, ce n’est pas un hasard si nous sommes sur Terre. En gros, nous avons tous une mission de vie, encore faut-il la connaître mais la finalité est la même : évoluer et faire que le monde soit meilleur…

J’ai l’espoir et je crois que le monde sera meilleur pour nos enfants. Sinon je n’aurais pas fait d’enfant…
A un moment assez sombre de ma vie, j’avais perdu l’espoir d’un monde meilleur, je ne voulais pas d’enfant d’ailleurs car je trouvais ce monde trop cruel et trop violent. Le problème c’est que les médias ne montrent que cela… alors forcément quand on est bombardé de mauvaises nouvelles, qu’on nous montre sans arrêt les horreurs, les guerres, la violence, la barbarie, la misère, la pauvreté, on se dit que l’humanité est perdue… et on est sans espoir, on bascule du côté obscur de la force comme dirait Maître Yoda !

Je ne dis pas que tout cela n’existe pas, mais en se focalisant dessus, on ne pense pas au positif et aux belles choses. Parce-qu’il y en a aussi !
C’est ce que je faisais avant, j’étais déprimée par toutes ces mauvaises choses sur Terre, ça me vidait toute mon énergie et ma joie de vivre… Je me demandais ce qu’on pouvait faire pour ce problème et cet autre problème qui me semblait si loin ou si difficile à résoudre.
Je crois qu’il faut d’abord par commencer à notre échelle, autour de nous… On peut commencer par faire changer les choses à notre niveau, il y a tant de mauvaises choses qui nous touchent au plus près : le racisme, la violence, l’inégalité homme-femme,… si chacun peut combattre l’intolérance, la bêtise et la haine dans son entourage, si chacun fait sa part, petit à petit les mentalités évolueront… Mais il faut de l’amour et de la patience… BEAUCOUP !

Je pense que le monde peut être meilleur mais encore faut-il que la conscience humaine et la volonté de tous aille dans ce sens. Et je crois que c’est le cas. Il est certain que la majorité des humains sur Terre veuille un monde meilleur mais il y a un certain nombre de personnes qui disséminent le mal…

Alors pour ne pas être trop minée par les énergies négatives, je m’en protège. Et j’essaie de voir et de créer le beau, le positif chaque jour que l’univers fait ! J’essaie de rendre le monde meilleur à ma petite échelle. Je fais aussi des erreurs, mais on est aussi là pour apprendre et évoluer !

Le sujet est bien vaste, c’est difficile d’aborder ce thème qui est entremêlé avec beaucoup d’autres choses, que je n’ai pas abordé ici… C’est difficile de trouver les mots justes… Mais je parle avec le coeur…