Pourquoi on est sur Terre ?

Pourquoi est-on sur Terre ?

26 septembre 2014 , In: Lifestyle , With: 7 Comments
1

Les questions existentielles m’ont assaillie assez jeune… et je pense que tous les enfants et adultes se posent cette question un jour ou l’autre…
Je me rappelle quand j’avais posé CETTE question à ma grand-mère maternelle, je devais avoir 6-7 ans. Je lui avais demandé pourquoi on était sur Terre et qui j’étais ? Je ne comprenais pas pourquoi on était là ? Quel était le sens de la vie ? Il y avait forcément un but !
Je ne me rappelle pas du tout de la réponse mais je crois qu’elle ne m’avait pas satisfaite… C’était certainement une réponse banale d’adulte, qui ne sait pas trop comment répondre à une question philosophique d’enfant.
Et cette question, je me la suis posée souvent depuis petite. Quel est le sens de la vie ? Pourquoi est-on sur Terre ? 

Quand Noah me posera la question à son tour, que lui répondrai-je ? Ça dépend à quel âge il me la pose… Mais il faudra trouver les mots justes.

Je m’intéresse beaucoup à la spiritualité et au développement personnel. Je n’ai plus trop le temps de lire depuis que Noah est né mais j’ai lu quelques livres m’apportant des pistes de réflexion et des éléments de réponse. J’ai également fait des rencontres inattendues et déroutantes ces dernières années, qui m’ont marquée et m’ont poussée un peu plus dans ces interrogations… Je cherche ma vérité, chacun doit chercher la sienne, avec son cheminement personnel.

La spiritualité, différente de la religion, est beaucoup moins enfermée dans des dogmes… Je suis allée au catéchisme plus jeune mais je n’étais pas intéressée par ce qu’on me racontait… Tout était encore mis dans des petites boîtes bien étiquetées… Et il y a beaucoup de choses que je ne comprenais pas.
Je ne suis pas croyante en une religion, mais je crois à quelque chose de beaucoup plus grand, que certains appellent Dieu, la Source,… Je pense que cela dépasse tout ce que nous pouvons imaginer…

La Terre n'est pas une planète quelconque

Mais pour en revenir à cette question existentielle, ce n’est pas un hasard si nous sommes sur Terre. En gros, nous avons tous une mission de vie, encore faut-il la connaître mais la finalité est la même : évoluer et faire que le monde soit meilleur…

J’ai l’espoir et je crois que le monde sera meilleur pour nos enfants. Sinon je n’aurais pas fait d’enfant…
A un moment assez sombre de ma vie, j’avais perdu l’espoir d’un monde meilleur, je ne voulais pas d’enfant d’ailleurs car je trouvais ce monde trop cruel et trop violent. Le problème c’est que les médias ne montrent que cela… alors forcément quand on est bombardé de mauvaises nouvelles, qu’on nous montre sans arrêt les horreurs, les guerres, la violence, la barbarie, la misère, la pauvreté, on se dit que l’humanité est perdue… et on est sans espoir, on bascule du côté obscur de la force comme dirait Maître Yoda !

Je ne dis pas que tout cela n’existe pas, mais en se focalisant dessus, on ne pense pas au positif et aux belles choses. Parce-qu’il y en a aussi !
C’est ce que je faisais avant, j’étais déprimée par toutes ces mauvaises choses sur Terre, ça me vidait toute mon énergie et ma joie de vivre… Je me demandais ce qu’on pouvait faire pour ce problème et cet autre problème qui me semblait si loin ou si difficile à résoudre.
Je crois qu’il faut d’abord par commencer à notre échelle, autour de nous… On peut commencer par faire changer les choses à notre niveau, il y a tant de mauvaises choses qui nous touchent au plus près : le racisme, la violence, l’inégalité homme-femme,… si chacun peut combattre l’intolérance, la bêtise et la haine dans son entourage, si chacun fait sa part, petit à petit les mentalités évolueront… Mais il faut de l’amour et de la patience… BEAUCOUP !

Je pense que le monde peut être meilleur mais encore faut-il que la conscience humaine et la volonté de tous aille dans ce sens. Et je crois que c’est le cas. Il est certain que la majorité des humains sur Terre veuille un monde meilleur mais il y a un certain nombre de personnes qui disséminent le mal…

Alors pour ne pas être trop minée par les énergies négatives, je m’en protège. Et j’essaie de voir et de créer le beau, le positif chaque jour que l’univers fait ! J’essaie de rendre le monde meilleur à ma petite échelle. Je fais aussi des erreurs, mais on est aussi là pour apprendre et évoluer !

Le sujet est bien vaste, c’est difficile d’aborder ce thème qui est entremêlé avec beaucoup d’autres choses, que je n’ai pas abordé ici… C’est difficile de trouver les mots justes… Mais je parle avec le coeur…

Pourquoi est-on sur Terre ?
4.8 - 9 vote[s]

  1. Répondre

    je suis tellement d’accord avec toi, l’autre jour, on regardait les infos avec mon copain, et on c’est dit pfiou, ça fait peur ce monde de fou! dans quel monde je vais faire naître ma fille? on voudrait les protéger de tout ça, mais ils y seront forcément confronté! à nous de leur rendre leur monde meilleur, pour qu’ils aient eux aussi envie de le faire!
    Et je pense que si ma fille me pose cette question, je lui répondrais simplement, que je n’ai moi même pas la réponse, et que nous passons notre vie à vouloir y répondre et trouver un but dans notre vie! et si on s’efforçait déjà d’être heureux, et de répendre l’amour, la joie, la solidarité autour de nous, je me dis que ça peut faire effet papillon! non?!
    Bien sûr, pas évident de répondre ça à une petite de 7ans! ;)

    • Bien dit ;)
      Et pour ne pas avoir le moral dans les chaussettes il faut zapper les infos ! :)

  2. Répondre

    Vaste sujet effectivement, moi à vrai dire je ne me pose pas trop de questions. Je vis ma vie, j’essaie de profiter un max. J’essaie de ne pas me prendre la tête au maximum, de ne pas me forcer à faire des choses que je n’ai pas envie de faire par exemple.
    Est-ce qu’on a but, est-ce qu’on existe pour quelque chose sur la Terre…aucune idée et je crois pas mettre déjà posée la question pour être honnête. Je trouve que parfois on se pose trop de questions, on passe plus de temps à réfléchir sur pourquoi on est là plutôt que de vivre cette vie. Ce n’est que mon avis bien sûr, chacun fait comme il l’entend et de temps en temps, ça fait du bien de se poser et de penser à ce qui nous entoure.

    Bisou!

    • Moi j’aimerai bien me poser moins de questions mais j’y arrive pas, je m’en pose depuis petite… Mais heureusement cela ne m’empêche pas de vivre pleinement et de profiter du moment présent ! ;)

    • Aurore
    • 17 février 2019
    Répondre

    Bonjour mon ptit nuage
    J ai 28 ans et je me pose énormément de questions ces derniers temps sur notre role ici j ai peur de profiter de la vie car je me dis que finalement ca ne sert a rien qu on va tous mourir
    J ai perdu mon oncle cette semaine ducoup les questions sont plus presente
    Est ce que tu as des conseils a me donner ?

    • Loche
    • 24 mai 2019
    Répondre

    Moi aussi me suis toujour poser cette question pour on nous fait venir sur la terre pour après nous reprendre la vie et sa m effrai car quand on sera plu de se monde la vie continura sans nous j aimerai être eternelle car quand je pense à tout sa sa me fait peur qu’ on aura q une vie et après plu rien le néant

  3. Répondre

    Moi j’ai 80 ans et j’ai vécu pas mal de choses dans cette vie ,que j’ai vu évolué ,si je peux dire ,car cette évolution n’est pas ce qu’il y a de mieux ,oui je sais il y a les téléphones ,internet ,la télé ,les avions ,les autos ,les satellites .
    Mais voyez vous lorsque j’avais 6 ans c’est a peu près a cet âge que l’on commence à se souvenir et bien à 6 ans nous étions dans les années 1945 ,oui la fin de la 2ème guerre mondiale ,que je n’est pas vu …trop petit juste des bribes..donc la libération fut pour moi une révélation car tout le monde s’embrassaient ,riaient étaient heureux de …enfin se rencontrer ..de rire de danser je crois que c’est ce jour que j’ai le plus aimé ,tous ces gens à présent sont partis il ne reste plus que mes souvenirs d’avoir moi aussi embrassé des personnes que je ne connaissais pas et qui étaient heureux de vivre ensemble .
    A la maison il n’y avait que la radio puisque la télé n’était pas encore dans les foyers ,pas de téléphone ni d’ordi bien entendu ,le dimanche nous allions au cinéma .
    Mais la semaine cette radio était notre bonheur car il y avait des émissions et des jeux même le soir il y avait des séries ,des pièces de théâtre ,je me souviens de séries comme ” dans les mailles de l’inspecteur Vitos ” ,car il faut dire que Vitos était une marque de bas ,une réclame comme on disait pour la publicité ,mais ce qui était plaisant c’est que nous mettions un visage sur ces comédiens derrière le micro et si par hasard on le voyait dans un magazine ,bien sur on était déçu car on ne le voyait pas comme ça..il y avait aussi, le soir avant les infos ..la famille Duraton ,c’était une famille comme tout le monde ou il se passait toujours un petit quelque chose à raconter ..comme dans toutes les familles d’ailleurs…le soir il y avait des jeux ou des radios crochets ou des amateurs chantaient ,mais c’était le public présent qui faisait l’applaudit-maître c’était vraiment nous qui jugions ces chanteurs pas comme à présent ou c’est du n’importes quoi…Annie Cordy à été élue comme ça avec Zappy Max le présentateur vedette.Pour vous dire que l’on s’amusait aussi bien.Bien sur j’ai fait comme beaucoup de mes camarades appelés cette guerre en Algérie ,c’était un service envoyé de force pour faire cette guerre qui ne nous concernait pas ..c’était une colonie qui réclamait leur indépendance ,il suffisait de la leur donné sans plus et tout le monde auraient été content ,ils auraient évacués ceux qu’ils ne voulaient plus tout en gardant les autres ..mais bon encore une affaire d’argent…
    Voila ma vie que j’ai dans ma tête ou toute les nouveautés sont inscrits comme le premier Prisunic ,le premier train électrique ,la première émission télé en noir et blanc avec une seule chaîne la révolution automobile et bien sur le micro ordinateur …pour vous dire que j’étais mieux sans tous ces gadgets …mais bien sur cela ne regarde que moi ,ce qui viendra après ma vie je ne sais pas ,personne ne le sais et ne le saura et c’est tant mieux car le rêve est encore le seul pays ou j’aimerais aller après.

ECRIRE UN PETIT MOT...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bons plans