Verrière d'angle atelier - Cuisine semi-ouverte - Déco intérieur

Avant d’emménager dans notre nouvel appartement l’année dernière, nous avons entièrement rénové la cuisine. Elle avait bien besoin d’un relooking puisqu’elle datait de plus de 10 ans et les choix des couleurs et matériaux par l’ancien propriétaire, n’étaient pas du tout à notre goût…

Les meubles de couleur marron foncé avaient besoin d’être éclaircis, je souhaitais réchauffer la pièce car le plan de travail en marbre rose et le carrelage étaient assez froids.
Et surtout je voulais ouvrir la cuisine côté couloir/salon grâce à une verrière atelier pour gagner en luminosité, qu’elle soit donc plus agréable et feng shui !

La rénovation de la cuisine a été le principal chantier de l’appartement, que nous avons suivi de près, j’ai même mis la main à la pâte puisque j’ai repeint toutes les façades des meubles. J’avais fait un petit moodboard d’inspiration sur cet article. Je vous montrerai le avant-après dans un autre article.

Une cuisine rétro industrielle

Ma cuisine a un côté vintage avec le carrelage rétro imitation carreaux de ciment, l’évier bac en céramique, le mitigeur et les poignées des placards acier et céramique.
L’électroménager vintage avec le frigo Smeg, mon robot pâtissier et le blender Kitchenaid avec leurs formes arrondies et leurs coloris pastel, rappelle les années 50.

Mes pots à épices en émail que j’avais chiné il y a un petit moment s’accorde très bien à la couleur des meubles. 
Ma cuisine a aussi une touche de déco industrielle avec la verrière d’angle style atelier, les tabourets en métal et les suspensions noires en céramique avec des ampoules à filaments. J’adore ce mélange des styles et ces couleurs.

Home tour : ma cuisine vintage industrielle - Smeg et Kitchenaid

Le relooking de ma cuisine aménagée :
la pose d’une verrière atelier d’angle

La cuisine en long qui se situe à côté du salon, était assez peu lumineuse, étriquée. J’avais envie de l’ouvrir pour la rendre donc plus lumineuse mais aussi plus agréable à vivre en l’ouvrant sur le salon. J’ai toujours adoré les verrières intérieures, les vérandas, c’est donc naturellement que nous avons fait poser une verrière atelier. Cela donne un sacré cachet à la cuisine, mais aussi côté salon, la pièce de vie et la cuisine paraissent ainsi plus grands. 

La verrière d’angle permet d’apporter également un peu de lumière au couloir d’entrée qui est assez long et de casser cet angle qui n’était pas du tout feng shui côté salon/entrée.
Ce qui est top, c’est que depuis la cuisine je peux maintenant voir un bout de la chambre de Noah, quand il laisse sa porte ouverte. 

La verrière a été réalisée sur mesure et a été montée par le balcon puisqu’elle a été réalisée en une seule pièce et qu’au vu des dimensions cela ne passait pas dans l’escalier !

Cuisine semi-ouverte salon - Verrière industrielle

Le relooking de mes meubles de cuisine

Peindre des meubles de cuisine nécessite d’avoir un peu de temps, d’espace et de patience ! Une fois, que j’avais ma peinture, (j’ai acheté deux pots mais un seul m’a suffit !), j’ai attaqué le chantier, j’ai occupé tout le salon en plaçant les portes de placards sur des tréteaux.

J’ai étalé ma mission sur 5/6 jours il me semble, pour respecter le temps de séchage entre les couches et faire l’intérieur et l’extérieur des façades et des placards. Je faisais les allers-retours jour et nuit, pour passer la première, la deuxième couche, recto et verso. Autant vous dire que j’étais écoeurée à la fin et que je ne voulais plus voir un pot de peinture, d’où l’expression « ne plus voir en peinture quelqu’un ou quelque chose »!

Je me suis un peu arrachée les cheveux pour trouver la bonne peinture, puis la couleur de la peinture. Je cherchais un gris perle clair mais je ne l’ai jamais trouvé, le gris tire un peu sur le bleu. J’ai choisi une peinture de rénovation spéciale cuisine de V33 pour meubles de cuisine en bois vernis, bois peints, mélaminés, stratifiés et carrelages muraux- crédences.

Rénovation cuisine : relooking des meubles avec de la peinture

J’ai remplacé les poignées, en choisissant des poignées rétro métal et céramique dénichées chez Ikea à 5€ pièce, autant vous dire que c’est donné, vu le prix de certaines poignées, dans certains magasins ! Les poignées de placard rétro sont ainsi accordées avec mon évier en céramique et mon robinet mitigeur vintage.

Ce que j’étais fière du résultat, une fois que les façades des placards de la cuisine étaient refixées aux charnières. C’est beaucoup de boulot mais ça en valait la peine, je trouve que la cuisine semble comme neuve, même mes proches ont été bluffé par le résultat. Du coup ça a donné envie à ma belle-mère de repeindre sa cuisine en chêne de la même couleur ! Et ma mère va faire la même chose ;) 
Par contre, il ne faut faire attention à pas donner de coups avec les tabourets ou autres objets sinon la peinture pourrait sauter, particulièrement dans les angles… 

Le relooking de ma cuisine : les autres rénovations

  • Un nouveau carrelage

    L’ancien carrelage ne me plaisait pas du tout, et au lieu de tout casser, nous avons fait poser un nouveau carrelage sur l’ancien. C’est un carrelage rétro imitation carreaux de ciment acheté chez Saint-Maclou, je l’adore, il donne beaucoup de style à la cuisine !

  • Un nouveau plan de travail et une nouvelle crédence

Je ne trouvais pas très joli le plan de travail et la crédence en marbre rose, nous avons donc opté pour un plan de travail en bois sur mesure, en chêne massif, réalisé par un menuisier en Ardèche.
J’ai poncé le plan de travail et appliqué de l’huile pour le protéger. En terme d’hygiène, le plan de travail en bois n’est pas l’idéal mais j’aime tellement le bois et puis je n’ai pas vraiment eu le temps de rechercher d’autres possibilités, j’avais beaucoup de choses à penser et à gérer. Je sais que je ne voulais pas de stratifié, et le prix au mètre d’un plan de travail en marbre blanc était 3 fois plus cher qu’un plan de travail en chêne massif.

Pour la crédence, on a choisi un carrelage métro blanc brillant acheté chez Bernard Ceramics, le plus ancien distributeur de carrelages, pierres et mosaïques de Lyon (115 ans).
Je suis très contente du résultat. 

Home tour : ma cuisine vintage industrielle avec verrière

  • Une nouvelle table de cuisson induction et gaz

Je n’ai pas réussi à choisir entre une table de cuisson à induction ou gaz, j’ai donc choisi d’avoir les deux ! Ce qui est très pratique quand on a une coupure de gaz ou d’électricité. Et puis, avec du gaz, je peux faire mon café à la Mokka Bialetti ;)
C’est vraiment avantageux d’avoir les deux, car avec l’induction je peux faire bouillir de l’eau immédiatement et avec le gaz ce sont des cuissons plus lentes. J’ai choisi une plaque de cuisson mixte Sauter qui a les deux brûleurs gaz en arrière, pour éviter que Noah ne se brûle.

  • Un nouvel évier et un nouveau mitigeur

Je n’ai pas trouvé mon bonheur en magasin mais sur internet. Ne pouvant poser d’évier timbre, c’est un grand évier en céramique blanc avec égouttoir que j’ai choisi et j’ai craqué pour ce robinet mitigeur chromé bien rétro, avec une cartouche céramique.

Console plantes Urban Jungle

  • Un frigo Smeg

J’ai enfin mon frigo Smeg sur lequel je lorgne depuis des années. Si vous me suivez depuis un bout de temps déjà, vous devez savoir que j’adore la déco rétro, l’électroménager vintage et la couleur menthe à l’eau. J’ai donc choisi un Smeg 2 portes mint ! J’ai beaucoup hésité avec le modèle supérieur, avec le congélateur en bas.  
Le design est vraiment beau, par contre, on a été assez déçu car le frigo refroidissait énormément, même quand il était sur 1. Il faisait beaucoup de givre sur la paroi du fond, et il y avait souvent de la condensation sur les plateaux en verre, en particulier sur celui du bac à légumes. Je pense qu’il y avait un souci au niveau du thermostat.

J’avoue qu’à ce prix là, je m’attendais à mieux… surtout que nous avions un frigo Indesit avec froid ventilé acheté 400€ et qui était parfait, on n’a jamais eu de souci avec. Nous n’avons pas pu le garder car il ne rentrait pas dans la largeur de l’espace prévu… 

Heureusement, après avoir échangé avec le SAV Smeg sur ce problème, ils sont venus nous remplacer le frigo, parce-que les tentatives de réparations du thermostat avaient échouées… 

Une cuisine en long optimisée

J’aime tellement ma cuisine aménagée, semi-ouverte grâce à la verrière. Elle est belle, pratique, c’est une cuisine dans laquelle on a envie de cuisiner, et c’est bien plus facile de cuisiner avec Noah, il monte sur son marche-pied et a accès facilement au plan de travail. Même si elle n’est pas très grande et qu’elle est en long, elle est optimisée par les rangements et l’espace de travail, l’évier est en face de la table de cuisson, le lave-vaisselle est à côté de l’évier.

Les nombreux placards et tiroirs sont parfaits pour ranger presque toute ma vaisselle et mes produits d’épicerie. Le grand double placard à côté du four a été transformé en placard, c’était un réfrigérateur congélateur intégré mais j’avais besoin de plus de place pour ma vaisselle et l’épicerie.

Cela me change vraiment la vie par rapport à mon ancienne cuisine dans notre appartement en location, qui n’était pas aménagée du tout. Il n’y avait à notre entrée qu’un meuble évier… Elle n’était ni fonctionnelle, ni pratique, ni esthétique, ni ergonomique et elle n’était pas ouverte sur le salon… Ce qui n’est, quand on a un ou des enfants en bas âge, pas pratique du tout !

Maintenant, grâce à la verrière, je vois tout le salon, je ne suis pas coupée des invités quand on reçoit à la maison. 
Le seul élément disgracieux est la chaudière, que j’ai essayé de cacher avec des plantes tombantes, j’ai bombé le tuyau d’évacuation en blanc avec une peinture spéciale et j’ai fabriqué une petite étagère suspendue. A quand une jolie et petite chaudière ?! 

Comment cacher une chaudière dans une cuisine semi-ouverte ?

Que pensez-vous du résultat ? Aimez-vous la rénovation de ma cuisine et le style ? Avez-vous déjà rénové une cuisine ou repeint les meubles de votre cuisine ?

Home tour : Ma cuisine semi-ouverte avec verrière
4.4 - 19 vote[s]