La citadine qui veut retourner à la campagne

La citadine qui veut retourner vivre à la campagne

25 mai 2012 , Dans : Lifestyle , Avec : 8 Commentaires
0

Je ne suis pas une citadine à la base, je viens du monde rural, enfin pas non plus de la campagne perdue ! Mais depuis que j’ai quitté la maison familiale, j’ai vécu la plupart du temps en ville, j’ai pas mal déménagé en fait, depuis mes études j’ai 10 déménagements au compteur ! Maintenant je vis à Lyon et j’apprécie de pouvoir enfin me poser et décorer mon nid douillet après cette vie nomade.

Cependant, je préférerais aller vivre à la campagne, proche de la nature, avoir une maison, respirer un air pur, avoir une belle vue et non plus des immeubles en ligne d’horizon, un grand jardin avec un potager, où on pourrait recevoir du monde. Les après-midi et les soirées qu’on passe à la campagne, à chiller, à manger, à discuter, où les enfants peuvent jouer en toute tranquilité.

Des petits bonheurs qu’on apprécie au quotidien, des souvenirs d’enfance aussi. En tout cas, je veux que mes enfants puissent grandir à la campagne, avoir d’aussi beaux souvenirs que les miens, découvrir les animaux de la ferme, le potager, la nature !

Avec mon cousin on allait chez son papi qui est agriculteur et on s’amusait trop bien à la ferme. On aimait tous les deux la pêche, explorer et faire les aventuriers, construire des cabanes, aller voir les vaches, grimper les immenses bottes de foin stockées dans le hangar, faire des cache-cache dans les champs de maïs et j’en passe !
Je me demande quels seraient mes souvenirs de jeux d’enfants si j’avais habité en ville…

Les grands espaces et la nature me permettent de recharger les batteries, de me retrouver, d’être inspirée, de me sentir bien et libre. Si je pouvais, j’irais vivre près de la mer ou de l’océan, j’y vais depuis petite quasiment tous les étés et j’adore aller dans les Landes, respirer l’odeur des pins et des embruns, admirer les couchers de soleil, me purifier grâce à l’air marin, tout cela m’apaise.

Même si la ville peut avoir certains avantages, je préfère y renoncer car ce n’est pas là que j’ai envie de vivre et d’élever mes enfants, cela m’oppresse : la pollution, la foule, le bitume, le manque de nature et d’air pur.

J’espère et j’ai hâte de trouver ce petit coin de paradis qui m’attend quelque part !

La citadine qui veut retourner vivre à la campagne
4.33 3 votes

Partager
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
  1. Répondre

    c’est un peu comme moi!! J’ai grandi à la campagne. J’adore les souvenirs que j’ai là-bas Mes voisins avaient une ferme. J’adorai entendre le coq chanter, voir les vaches, les moutons, les chevaux, les ânes, entendre les oiseaux… bref, toutes sortes d’animaux que je n’ai plus ici, à la ville! ça me manque là plupart du temps! comme toi je voudrai voir mes enfants grandir à la campagne!! avoir un grand jardin pour cultiver mon potager, une table de jardin sous les arbres pour l’apéro l’été entre amis! Je ne désespère pas, on ne sait jamais… ;)
    bonne journée pleine de soleil. Bisous

    • Mon petit nuage
    • 25 mai 2012
    Répondre

    Et oui ça manque tout ça… Mais il ne faut pas désespérer, quand on veut on peut ! :)
    Bonne journée à toi aussi ! Bises

  2. Répondre

    Mais on peut avoir de très bons souvenirs d’enfance en ville !!!
    Adulte, j’ai vécu quelques années à la campagne. Génial quand les enfants sont petits ! Mais lassée de faire taxi quand les enfants ont grandi, je suis retournée avec bonheur en ville. C’est quand même super la proximité des écoles, des loisirs, du travail, du ciné… Et la campagne le week-end quand il fait beau, ça me va !

    • Mon petit nuage
    • 25 mai 2012
    Répondre

    Oui c’est sûr qu’au niveau pratique (sorties, loisirs, travail), c’est plus simple d’habiter en ville… Après cela dépend de l’endroit où tu habites, si c’est vraiment perdu, c’est galère mais si t’es pas loin d’une ville moyenne ou grande ville, ça peut le faire.
    C’est bien que tu aies trouvé ton équilibre entre les 2 ! :)

    • heidi
    • 25 mai 2012
    Répondre

    c’est vrai qu’au niveau pratique pour les enfants: les sorties, le sport…c’est plus simple d’habiter en ville mais il y a aussi les fumées d’échappement, le bruit, le stress des embouteillages…. Moi, j’entends les oiseaux chanter, je vois les papillons voler, hier un hérisson est venu manger près de mes poules soies, les grillons chantent: ça c’est le bonheur simple. Ma petite fille est heureuse comme tout lorsqu’elle vient chez sa mamie à la campagne elle, qui habite dans une grande ville. Moi aussi j’ai fait des allers retours pour les loisirs de mes enfants mais je ne le regrette pas. Je ne voulais pas qu’elles grandissent en ville.

    • Mon petit nuage
    • 29 mai 2012
    Répondre

    Et oui il faut faire des choix de vie dans la vie et ne pas les regretter ! Savoir ce qui est le mieux pour nous et suivre son intuition :)

  3. je crois qu’il faut vraiment être née en ville et avec un adn spécialisé pour l’apprécier, car c’est épuisant je trouve… tu vois j’ai hâte de me dire qu’un jour, j’espère pouvoir réaliser mon rêve de vivre sur une plage au sri lanka dans une petite ville, au calme avec mon amoureux… des bises :)

    • Mon petit nuage
    • 3 juin 2012
    Répondre

    Ah c’est un beau rêve, j’espère que tu pourras le concrétiser ! ;)

ECRIRE UN PETIT MOT...

Johanna

Blogueuse lifestyle - Community manager & Rédactrice web

Une fille rêveuse, les pieds sur Terre, la tête dans les nuages... Sur mon blog, je partage mes envies, mes passions, mes inspirations, mes coups de coeur, mes voyages et ma vie de maman à Lyon. Bienvenue sur Mon petit nuage !

Vous êtes ici :

C’est du passé !

Au jour le jour