Le lagom, l'art de vivre suédois qui rend heureux

Le lagom, l’art de vivre suédois qui rend heureux

10 mai 2018 , In: Lifestyle , With: One Comment
0

En lisant ce livre, je me suis aperçue que j’avais pas mal le lagom dans la peau, alors que je ne savais même pas qu’il y existait un mot pour décrire cet art de vivre typiquement suédois, dont j’ignorais également l’existence.
De par mes valeurs éducatives que j’ai reçues petite, mes envies et aspirations de slow life, de vie à la campagne, de cette recherche de l’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale depuis que je suis maman, je me rends compte que j’appliquais sans le savoir et j’applique encore, la philosophie lagom !

Alors le lagom c’est quoi au juste ?
Prononcé “lar-gom” ou “lau-gom”, on pourrait traduire ce mot par…

“Juste bien, ni trop, ni trop peu”

C’est un mot qui s’applique à tous les domaines de la vie des suédois et qui fait référence à un juste équilibre entre quantité et qualité. Evidemment, la notion du “bien assez” reste relative et diffère d’une personne à l’autre. Chacun a une jauge personnelle pour déterminer son niveau de lagom.
C’est un équilibre que l’on recherche pour un bien-être individuel et collectif, un état d’esprit, un sentiment, un mode de vie, une philosophie, où prônent la simplicité, la sobriété et le partage. Finalement le lagom est la clé d’une vie saine et équilibrée.

Il serait mal vu en Suède, de s’écarter de ce juste milieu, la mentalité suédoise est assez conformiste, a un goût prononcé pour le calme et la discrétion.
Et la Suède arrive souvent en tête dans le classement des pays où les gens sont heureux. L’égalité des sexes n’est pas un problème comme en France, le travail n’empoisonne pas la vie des gens comme bien souvent en France, l’humain est au centre de tout…

“Il y a un temps pour travailler et un temps pour ne pas travailler”

Les suédois ne font pas de gros horaires de boulot (8h30-12h30 / 13h30 – 17h) et ils ont droit à une pause fika de 20 minutes le matin et l’après-midi ! La pause fika c’est une pause café avec des petits biscuits, les collègues se retrouvent pour discuter de tout sauf de travail ! On fait aussi des pauses fika avec les amis ou la famille. 
Ils profitent de 5 semaines de congés payés et ont environ 2 semaines de congés supplémentaires avec les jours fériés ! Il n’y a pas de hiérarchie, tout le monde est sur le même pied d’égalité !

Il existe un équilibre entre la vie professionnelle et la vie familiale. Les suédois apprécient la vie comme elle est, sans demander ni trop, ni trop peu, chacun ayant droit à sa part du gâteau, juste la bonne part !
Une étude démontre que…

“Plus on veut être heureux, moins on l’est”

Mieux vaut vivre de manière lagom que d’avoir une idée préconçue sur ce qui devrait faire notre bonheur. Si cela ne correspond pas à ce que l’on avait imaginé, on sera forcément déçu et frustré !
Alors au lieu de focaliser sur l’objectif d’être heureux, il serait plus judicieux de chercher à

“Donner du sens à sa vie pour accéder
à un sentiment de bien-être durable”

Mon lagom : mon bureau, ma déco, mes anti-stress : caresser mon chat, faire rentrer la nature et m'occuper de mes plantes vertes - Blog lifestyle

Voici quelques pistes pour vivre lagom…

  1. Se satisfaire de ce que l’on a sans manquer de rien, arrêter la surconsommation
  2. Réduire son impact sur l’environnement en consommant avec modération, en recyclant, en évitant les emballages superflus, en diminuant sa consommation d’énergie, en optant pour le seconde main et l’occasion, en privilégiant les produits ménagers écologiques et bios, prendre conscience que nos actions, notre consommation, nos comportements ont un impact sur le monde
  3. Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie familiale
  4. Cultiver, jardiner dans son potager ou un potager communautaire, faire rentrer la nature, s’occuper de ses plantes d’intérieur
  5. Pratiquer des activités apaisantes : pâtisserie, décoration, promenade dans la nature
  6. Essayer le bénévolat
  7. Savoir faire des pauses, se déconnecter des réseaux sociaux, quitter le bureau à l’heure,…
  8. Tirer le meilleur parti de son temps libre pour le consacrer à sa famille, à la détente, aux loisirs,…
  9. Ne pas surcharger son planning d’activités la semaine ou le week-end
  10. Recharger ses batteries à la maison le week-end, passer des moments de qualité en famille
  11. Se nourrir d’une cuisine simple avec des produits locaux et de saison, cuisiner des plats simples, faire des conserves maison, planifier les repas de la semaine, éviter le gaspillage alimentaire
  12. Privilégier les matières naturelles pour la déco de son intérieur, en trouvant un équilibre entre bien-être et développement durable
  13. Préférer acheter une pièce de qualité plus chère plutôt que plusieurs objets de mauvaise qualité
  14. Désencombrer régulièrement votre intérieur, ne pas le surcharger
  15. Garder la forme et le sourire, trouver une activité physique qui vous convienne, cela peut-être du jardinage, de la marche,… Pas besoin de pousser les portes d’une salle de sport, de pousser vos limites, d’y passer trop de temps,… Encore une fois le tout est de trouver un juste équilibre !
  16. Adopter une bonne hygiène de vie : le plus simple est souvent le mieux : du sommeil, un bol d’air, une nourriture saine, des cosmétiques bios ou des produits de beauté fabriqués maison
  17. Opter pour une garde-robe simple et confortable avec des vêtements de qualité, des couleurs neutres, des matières naturelles telles que la laine, la soie, le coton
  18. Savoir vivre ensemble, accentuer la culture du collectif et de la solidarité
  19. Chercher le compromis et non l’affrontement lorsque vous n’êtes pas d’accord avec une personne
  20. S’écouter, écouter son corps pour trouver l’équilibre et le calme intérieur, s’inquiéter mais ne pas s’angoisser

“Le contact avec la nature est équilibrant,
il améliore le bien-être moral et physique”

Je me retrouve beaucoup dans l’art de vivre du lagom, j’aime les choses simples, j’aime beaucoup être dehors et la vie au grand air, pratiquer l’écothérapie et me ressourcer dans la nature, m’occuper de mes plantes chez moi, câliner ma Fifi, cuisiner des bons petits plats avec des légumes de saison, privilégier les producteurs locaux et produits bio, passer du temps en famille, faire des activités manuelles, de la lecture, des jeux ou de la pâtisserie avec mon fils, me ressourcer chez moi, dans mon home sweet home, privilégier des matériaux naturels pour ma déco, surtout le bois, acheter d’occasion, fabriquer des choses,…

Il m’arrive bien sûr de faire des excès et l’équilibre se maintient rarement parfaitement, mais j’essaie souvent de l’ajuster en fonction des moments de vie, de planifier mes journées, mes semaines, mes week-end avec un juste équilibre entre le travail, les tâches quotidiennes et ma famille.

Bien sûr, je n’y arrive pas toujours, il y a des moments où l’un est plus prenant que l’autre, alors je m’adapte par la force des choses et j’essaie de lâcher prise ce sur quoi je n’ai pas vraiment de contrôle, il y a des moments où ma charge mentale est très élevée et donc mon niveau de stress aussi !

Je n’ai pas toujours le temps, l’envie de cuisiner des bons petits plats et dans ces cas-là, Deliveroo, la pizzeria du quartier ou Picard sont mes alliés !

Le lagom, l'art de vivre suédois qui rend heureux

Vivre lagom, c’est aussi faire attention à l’environnement, à sa consommation d’énergie, en améliorant l’isolation, en s’équipant d’ampoules basse consommation,…
A l’occasion de notre déménagement l’année dernière, j’ai pour ma part changer de fournisseur d’électricité et de gaz, j’ai choisi Ekwateur qui proposent des énergies entièrement renouvelables.

Vous pouvez d’ailleurs renseigner le code de parrainage suivant à votre inscription : EKW000083979, afin de bénéficier de 150 kWh offerts, ce qui correspond à la consommation d’énergie d’une machine à laver durant 1 an. Vous n’avez rien à faire, Ekwateur s’occupe de la résiliation chez votre fournisseur d’énergie.

J’ai du travail à faire concernant mon intérieur et la règle du désencombrement : un objet qui rentre, un objet qui sort.
Je n’y arrive pas puisque je craque très souvent pour une plante, un petit objet déco, de la vaisselle, un livre,… Mon intérieur n’est ni surchargé, ni minimaliste, il est composé de mobilier et de déco neufs, il y a beaucoup de plantes vertes.

“Vivre dans un espace propre, calme, accueillant
et propice à la détente est bon pour la santé”

J’ai bien aimé lire ce petit livre, qui explique cet art de vivre suédois, qui propose des petits DIY, des recettes fika et des astuces pour vivre Lagom.
Un cadeau à offrir ou à s’offrir pour ceux et celles qui s’intéressent au développement personnel, à la psychologie positive ou qui auraient besoin justement de ralentir le rythme et de trouver des conseils pour un juste équilibre dans leur vie. 

Il y a beaucoup de leçons à tirer au niveau individuel et collectif, je pense qu’il faudrait déjà avoir un rapport au travail différent en France, que l’égalité salariale homme-femmes soit une réalité, arrêter cette culture du présentéisme, qu’il y ait des places en crèche tout simplement pour permettre aux mamans de travailler et enfin que les gens soient plus solidaires, empathiques, bienveillants et moins individualistes !

👉 Lagom, le bonheur à la suédoise
Elisabeth Carlsson – Editions Larousse
7,95€

* Livre offert

Le lagom, l’art de vivre suédois qui rend heureux
5 - 1 vote
    • Vanessa
    • 16 mai 2018
    Répondre

    C’est très intéressant de mettre un mot sur un ressenti de plus en plus présent chez moi aussi, je vais essayer d’acheter ce livre qui me parle bien, au vu de votre article :)
    bonne journée

ECRIRE UN PETIT MOT...

Johanna

Blogueuse lifestyle

Une fille rêveuse, les pieds sur Terre, la tête dans les nuages...

Bons plans